LA CHEVAUCHEE DU DESERT / Desert

Circuit en boucle depuis la ville de Zagora, située à 174 km, au sud-est de Ouarzazate. Ce parcours peut se faire dans les deux sens.
Durée : 8 jours / 7 nuits – randonnée à cheval de 6 jours.
J 1 : Accueil à l’aéroport de Ouarzazate et transfert surZagora. Nuit à l'hôtel.
J 2 à J 7 : Circuit de randonnée. Quatre nuits en bivouac et une nuit sous tentes touaregs. Visite d’un vieux ksar et d’un musée traditionnel le troisième jour du circuit. Arrivée en début d’après-midi à Zagora. Transfert sur Ouarzazate et nuit à l'hôtel. Visites, si les horaires de l’avion le permettent de la Kasbah Taourirt à Ouarzazate et de la kasbah des Aït Benhaddou.
J 8 : Transfert à l’aéroport de Ouarzazate et vol retour.

Hotels > Afrika > Marokko > Special Tours: Horsing

Person

Contact

Company

Journey

Newsletter

Message

La première partie nous permet de traverser de grands espaces recouverts tantôt de dunes (erg), tantôt de roches (reg), prémisses du grand Sahara.
La seconde partie du circuit nous fait découvrir l’immense palmeraie de la vallée du Drâa, qui serpente jusqu’au village d’Ouled Driss. Cette palmeraie est parsemée de petits jardins entourant des villages fortifiés (ksours) construits en pisé rose et généreusement décorés.
Chaque journée offre une vision différente du désert. Les rencontres insolites sont fréquentes. Quelques familles touaregs, entourées de leurs troupeaux de chèvres et dromadaires, dont les tentes tissées de laines noire ou marron sont les seules marques de présence humaine dans ces lieux arides.
Les nuits étoilées sont exceptionnelles de beauté, comme les couleurs au lever et au coucher du soleil.

Programme détaillé :
Jour 2 – Zagora-Djebel Bani :
Départ de la base de Zagora, direction Sud-ouest. Nous traversons le grand reg de Feïja donnant déjà la mesure des grands espaces du désert. Nous nous approchons lentement de la dernière chaîne montagneuse qui nous sépare du Sahara : le djebel Bani. Il faudra la franchir par un petit sentier en lacets au sommet duquel nous découvrons un panorama grandiose sur le plateau de Feïja et au-delà, jusqu'au djebel Saghro. La descente nous conduit dans un défilé étroit au fond duquel on pénètre dans une petite oasis fréquentée souvent par des nomades. Premier bivouac.

Jour 3 – Djebel Bani-Oued Naam :
On reprend notre route sur un nouveau plateau désertique où seuls quelques acacias parasols semblent résister à la sécheresse et l'on aborde les premières dunes dont la taille augmente au fur et à mesure de notre progression vers le Sud. Nous ne pouvons plus trouver les limites au paysage qui s'étend devant nous. Cette zone (réserve naturelle) est en cours de repeuplement de gazelles et d'autruches. Bivouac près de l'oued Naam (naam signifie autruche en arabe).

Jour 4 – Oued Naam-Ouled Driss :
Beaucoup de passages de champs dunaires parsemés de tamaris. On peut rencontrer un campement nomade constitué de kheïmas (tentes basses en laine de dromadaire et chèvre). Nous reprenons la direction de la fin de la vallée du Drâa. Quelques habitations apparaissent au milieu de la palmeraie de Bounou. Ce ksar (village fortifié) est un des plus beau de la vallée. On rejoint ensuite le village d'Ouled Driss où nous passons la nuit dans un camping sous tente kheïma. Visite d'un musée et du ksar. Douche chaude !

Jour 5 – Ouled Driss-Nesrate :
Nous remontons désormais la vallée du Drâa, avec une traversée de dunes, puis d'un plateau (reg) à un rythme plus soutenu. Nouveau passage de gorges au niveau du djebel Selmane. Encore un passage de dunes où nous faisons halte. Ensuite, le chemin nous ramène vers la palmeraie de Tagounit. Traversée de champs et de petits villages (ksours) aux murs décorés. Notre itinéraire rejoint une ancienne palmeraie ensablée près du village de Nesrate. Bivouac au milieu des dunes.

Jour 6 – Nesrate-Oued Drâa :
Aujourd'hui, nous retrouvons l'animation des villages de la vallée : succession de ksours, et de jardins au coeur de la palmeraie. Ombre rafraîchissante. La palmeraie s'interrompt lorsque l'oued Drâa passe entre le djebel Bani et le djebel Tadrart. Halte dans ce large défilé. Nous suivons ce défilé et rejoignons la palmeraie. Bivouac dans un oasis.

Jour 7 – Oued Drâa-Zagora :
Nous remontons toujours vers le Nord par des sentiers qui serpentent entre les ksours et les champs cultivés de la palmeraie. Nous atteignons le village de Tinfou où d'impressionnantes dunes menacent d'ensabler les maisons et les cultures. Des mesures de stabilisation des dunes ont été prises mais leur efficacité semble faible. Dernier plateau avant d'atteindre le terme de notre chevauchée, au village de Zagora. Transfert sur Ouarzazate.

N.B. : les horaires d’avions à certaines périodes peuvent obliger à passer la dernière nuit à l’hôtel à Agadir à la place de la nuit prévue à Essaouira. Transfert sur Agadir en fin d’après-midi. Cette obligation nous obligera à écourter la visite d’Essaouira .

Les Prestations :

  • Formule est celle du "tout compris". La veille du départ, l'accueil est assuré à l'aéroport le plus proche (Agadir, Marrakech, Essaouira, Ouarzazate) en fonction du lieu de départ de la randonnée ainsi que les transferts en bus, minibus ou taxi.
  • Sauf accord particulier, l'hébergement pour la première et la dernière nuit est prévu à l'hôtel en chambre double ou triple avec petit déjeuner. La chambre single induit un supplément.

La Randonnée :
  • La durée du temps en selle journalier est de 5 à 6 heures en moyenne.
  • Le bivouac : une grande tente mess et des petites tentes deux places sont installées par l'équipe. Des matelas en mousse seront également fournis. Les nuits à la « belle étoile » ne sont pas interdites !
  • A certaines étapes, il sera possible de prendre une douche chaude. Cependant, une étape sera faite chaque soir à proximité d'un point d'eau. Il est donc possible de se laver tous les jours. Les nuits en hôtel induisent un supplément.
  • Durant la randonnée, le cuisinier prépare chaque soir des plats traditionnels marocains. Le midi, vous dégusterez des salades composées et parfumées aux épices locales.
  • Les dîners sont accompagnés de vins marocains à raison de 25 cl par personne. Les consommations excédentaires feront l'objet d'un supplément ainsi que les consommations hors repas (sodas, bières). L'eau minérale est fournie à volonté.
  • Certains bivouacs sont situés au bord de l'océan ou d'une rivière. Ne pas oublier le maillot de bain.
  • Un véhicule d'intendance suit la randonnée et transporte les bagages. Prendre de préférence un sac de voyage de taille raisonnable plutôt qu'une valise.
  • Il est envisageable, pour ceux qui le souhaitent, de prolonger le séjour par quelques journées de visites touristiques. Nous pouvons vous réserver une chambre d'hôtel ainsi qu’un véhicule de location. Il est également possible d'arriver quelques jours avant le départ de la randonnée. Cela permet parfois d'obtenir des vols à prix réduit.

Nous recommandons l'acquisition d'une assurance voyage!